photo troupe_light

Pour la onzième année consécutive, la Compagnie Landréenne monte à nouveau sur scène pour le plus grand plaisir de tous. Cette année, c’est un auteur Argentin, Claudio Tolcachir, que le metteur en scène, Gwénaël Gautier, a choisi de mettre à l’honneur dans une comédie drôle et grinçante ‘le cas de la famille Coleman’. N’y voyez-là ni intrigue policière, ni amant caché dans le placard mais simplement le quotidien d’une famille où cohabitent trois générations : ‘une famille comme les autres, avec ses trucs’. Et c’est justement ‘ses trucs’ qui peuvent choquer, surprendre mais surtout faire rire le  spectateur. Car oui, on se moque de cette famille, on rit d’elle mais surtout avec elle. Elle nous entraîne dans ses délires proches de l’absurde tout en sachant nous émouvoir. Car la véritable question que pose l’auteur est de savoir comment il est possible d’exprimer son individualité lorsqu’on est ainsi prisonnier d’un microcosme familial et social.

 

Il aura fallu des mois de répétition aux neuf comédiens de la troupe pour livrer au public cette pièce où les répliques fusent à toute allure embarquant le spectateur dans ce drôle de huis-clos où chacun essaie de survivre.

 

Il reste encore deux week-end pour venir applaudir la troupe du Landreau, alors rendez-vous vendredi 4 mars.... 20h30 et les samedis 5 & 12 mars …….. à 20h30 et dimanches 6 & 13 mars…….. à 15 heures, salle des Nouëlles au Landreau.